Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 septembre 2014 2 09 /09 /septembre /2014 20:30

Je poursuis aujourd'hui mon article sur les chats de Paris, commencé en avril dernier avec des extraits de l'oeuvre de l'écrivain et poète audois Joseph Delteil. Si les chats des villes n'ont pas le même terrain de jeux et de chasse que les chats des champs, les matous parisiens, disposent, eux, d'un espace "aérien" bien différent : les toits. C'est là-haut, fort curieux, qu'ils suivent avec intérêt l'activité débordante des humains quelques dizaines de mètres plus bas. Mais les toits sont aussi le théâtre de leurs ballets, leurs acrobaties et leurs amitiés. Pour vous les montrer, j'ai choisi ce soir les toiles de l'artiste peintre JIEL, qui a consacré nombre de ses peintures à son ami Black le chat.

 

10171144_10152368117103838_8258342637595769167_n.jpg

 

1468544_10152087846408838_618104575_n.jpg

  1466275_10152077580073838_1992924176_n.jpg

 

Soudain, au commandement du chef d'orchestre des lunes, ils se mettent tous en mouvement, tous les chats de Paris, sur tous les toits de Paris. Sur les toits de tôle et de plomb, sur les toits d'ardoise et de brique, et jusque sur les coupoles d'or des Invalides et du Sacré-Coeur, et jusque sur la Tour Eiffel, et jusque sur le dos de la lune, ils vont, tous les chats de Paris, sur tous les toits de Paris.

 

10168054_10152402116543838_58005792687034831_n.jpg

  http://img11.hostingpics.net/pics/464075EB192.jpg

 

BLACK-LE-CHAT---BALADE-SUR-LES-TOITS-DE-PARIS.jpg

 

En zigzags, tantôt par bandes, tantôt un à un, ils sautent du Nord au Sud. Ce sont milles cabrioles, des courses folles, des bonds brefs, des éclairs. Des millions de pattes ouvrent des milliards de griffes sur les crânes de la nuit. On entend les ongles rayer la ville avec des airs d'étoiles filantes. Des paquets de poils bondissent entre les rayons. Un crispement infinitésimal sape les murs de l'ombre. En ombres chinoises, ils se baladent et se précipitent, de balcon à balcon, de corniche en corniche, sur tious les toits de Paris. Ils sont debout sur les paratonnerres, ils se couchent dans les gouttières, ils pendent aux vasistas en chaleur. Il y en a dans les tuyaux de cheminées, dans les conduites d'eau, dans les poubelles.

 

10259840_10152387841613838_4014989086266220935_n.jpg

 

BLACK-LE-CHAT-ET-SA-BELLE-DOMINANT-PARIS.jpg

 

http://www.artmajeur.com/files/atelier-de-jiel/images/artworks/650x650/6766891_004.jpg

 

Ils vont et viennent dans le ciel du plaisir, avec des craquements de dents sous la lune. Troupeau minuscule d'anges, ils sont là-haut la pensée ailée de l'humanité endormie dans la chair épaisse, ils sont l'esprit agile qui danse au-dessus de la substance, ils sont la flamme qui hante les flèches, les feux follets qui font la chaîne entre l'âme et le corps [...]

 

10177954_10152370678293838_1362437329764034814_n.jpg

 

1507172_10152173492128838_1664105847_n.jpg

 

http://www.artactif.com/bdd/oeuvre/g_123951.jpg

 

Maintenant, ils prennent un bain dans la lune, tous les chats de Paris, sur tous les toits de Paris. Ce sont les chats lécheurs. Chut ! Las et ivres, assis sur les balcons de l'air, ils font leur toilette au clair de lune.  [...] Ils sont là-haut, accroupis sur leurs derrières, dressant sur fond de ciel leurs museaux quasi divins. La queue enroulée autour des étoiles en forme d'interrogation, les yeux fixés sur l'infini, ils songent. [...] Et leurs moustaches d'or se prolongent dans les sphères encyclopédiques.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/155455023.jpg

 

1907647_10152406146543838_2261379826929394370_n.jpg

 

Pour découvrir la première partie, cliquez sur :   Les chats de Paris (1)

 

Texte : Les chats de Paris de Joseph Delteil

Peintures : Black le chat, de JIEL

Pour découvrir le site de JIEL : c'est ici


 

Repost 0
Published by Clairedelune - dans Mes Chats
commenter cet article
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 13:00

Ce week-end, je vous laisse en compagnie des chats de Paris, si bien décrits par la plume de Joseph Delteil. Bien sûr, on comprend pourquoi ils hantent les toits de la capitale : vue imprenable sur les monuments bijoux de la ville, sur l'enchevêtrement des cheminées et aux 1ères loges pour profiter des chauds rayons du soleil ou du calme de la nuit ... Une position privilégiée !

 

magnet-chat-vue-sur-paris.jpg

 

http://www.parisouvenirs.com/339-436-thickbox/magnet-trois-chats-et-fleurs.jpg

 

Un long miaulement a préludé, lointain et lunatique, âpre, issu des régions pâles de la chair. Sur les dômes, sur les tuiles, des bombes de soleil couchant éclatent en fantasmagories, en arcs-en-ciel. Puis, le silence replie ses ailes sous les porches du crépuscule. Les arbres s'endorment dans leurs feuilles, les cloches dans leurs soutanes. Et voici qu'un grattement de gouttière donne le signal des spasmes de nuit. De toutes parts surgissent les chats de lune et de laine, les chats de l'ouate et du songe, les chats des cantharides, aux lucarnes du soir. Ils viennent à pas lents par tous les chemins de poil, en rangs épais, sifflant leurs moustaches d'or.

 

carte-postale-musicats-minia-.jpg

 

http://www.parisouvenirs.com/459-703-thickbox/magnets-trois-chats-mahoo-02.jpg

 

 Vêtus des dépouilles des dieux, ils déambulent dans le Temps avec les ongles de l'Esprit. Pas de saut occidental, mais cette allure d'Asie où je reconnais le cours des fleuves, le cours des âges. Ils avancent en monarques obscurs, d'accord avec les lois de la gravitation universelle. Leurs fourrures luisent là-haut, là-bas, dans les espaces vierges de la pensée. Ils sont gras comme des patriarches à vin, avec leurs barbes qui pendent le long des cheminées et leurs queue enroulée aux comètes. Ils ronronnent à plein dos, dans les plates-bandes du crépuscule, dans les parages de l'Immaculée-Conception, le long des toits du ciel. Ce sont les chats baladeurs en quête d'âmes-soeurs et de constellations amies. [...]

 

http://www.parisouvenirs.com/340-437-thickbox/magnet-chats-sur-les-toits.jpg

 

Tous les chats de Paris sont sur les toits de Paris. Il y a là le chat blanc de la crémière, bas sur pattes, ocré, rond, ronron, la langue épaisse, gourmand de lait et de crémières. Il y a le chat de Madame Durand, ocellé, roué, tout écrit comme un journal, pareil à un petit zèbre de l'air. Et le minet de la bonne, au cinquième, lâche et chaud dans son pelage bleu-blanc-rouge. Sur les toits des Champs-Elysées sont les beaux chats de la bourgeoisie, les grands angoras joufflus, pleins de principes et de lois, la rosette au poitrail, avec leurs moustaches de gendarme et leurs fourrures de chez Paquin. Plus loin, voici les chats du Champ-de -Mars, la queue en trompette, la tête en forme de képi, guerriers d'appartements en service au poste de T.S.F. Et puis les chats du XVè, les chats des petites toitures de fortune, en manches de chemise, en caleçon, lestes, faméliques, poivrots de lune. Et les matous du Bois, silencieux, confortables, épris de fortunes et de bonnes fortunes, les Rolls-Royce des chats.

 

http://www.parisouvenirs.com/284-378-thickbox/magnet-plein-de-chats.jpg

 

Et les chats de Montmartre et des Batignolles, chats des bistrots et des cours à linge, aigus, inverses, maigres de vices, luisants de coco, la queue à l'envers. Et les chats du Boulevard de la Chapelle, en casquette à carreaux, juchés sur les piles du Métro. Et les chats d'Italie, pauvres chats de misère noire, frères cadets des rats, nourris de miettes et de coups de pieds. Et les chats du Luxembourg, chats étudiants, blanchis sous le harnais, chats sorbonniques, chats parchemin. Et les chats des douairières, obèses, fardés, chats à gigolos. Et voici encore les petits chats des dactylos, la patte métallique, la frimousse en poudre de riz. Et les minous des berges, dîneurs de guinguettes et de trémolos, en équilibre sur les trapèzes des dimanches. Et les plus jolis des chats, les chats gringalets des midinettes, au nez polisson, aux ongles sentimentaux.

 

http://www.parisouvenirs.com/286-403-thickbox/magnet-chats-noirs-et-tour-eiffel.jpg

 

Toute la gamme des chats, chats splendides et chats misérables, chats de corde et chats d'ange, grand vol de chats ailés posés sur Paris par la lune.[...] Chats de nuit, chats d'étoiles ...  [...] Chats de mousse et de plume et de peau, chats de soie et chats d'or, chats pendus par la queue aux chambranles de l'ombre, chats enveloppés de siècles en cendres, chats éternels de la chair, chats des cataclysmes debout dans les ruines du coeur, chats sans sondes, chats des mers ... [...]

 

http://www.parisouvenirs.com/548-838-thickbox/magnets-chat-et-tour-eiffel.jpg

 

Texte : Joseph Delteil  - Les chats de Paris   (à suivre) 

 Pour découvrir la suite, cliquez sur : Les chats de Paris (2)


Repost 0
Published by Clairedelune - dans Mes Chats
commenter cet article
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 19:00

Un repas de réveillon regorgeant de succulents petits plats : voilà de quoi mettre l'eau à bouche de nos matous ! Un repas à savourer en attendant la distribution des cadeaux ... Très bonne soirée  !

 

http://poussiere29.p.o.pic.centerblog.net/o/98d8eb40.jpg

 

http://poussiere29.p.o.pic.centerblog.net/o/5c535a77.jpg

 

 

Repost 0
Published by Clairedelune - dans Mes Chats
commenter cet article
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 14:00

2013 n'aura pas de Noël blanc. Alors pour les nostalgiques de ce ballet d'étoiles givrées, voici la neige, Celle commandée spécialement pour ce billet et qui intrigue tant nos chats du jour ...

 

http://catsfineart.com/assets/images/cats/WinterCats/db_Vicky-Mount-Snow-Cat1.jpg

 

http://catsfineart.com/assets/images/cats/WinterCats/db_Vicky-Mount-wnt_aa1.jpg

 

       La neige tombe

Toute blanche dans la nuit brune,
La neige tombe en voletant,
Ô pâquerettes ! une à une,
Toutes blanches dans la nuit brune.
Qui donc là-haut plume la lune ?
Ô frais duvet ! flocons flottants !
Toute blanche dans la nuit brune,
La neige tombe en voletant.

Jean Richepin (La chanson des gueux)

 

http://catsfineart.com/assets/images/cats/WinterCats/db_Vicky_Mount_Bigfoot1.jpg

 

Aujourd'hui, vous étiez avec les chats de :  Vicky Mount

 

Repost 0
Published by Clairedelune - dans Mes Chats
commenter cet article
22 décembre 2013 7 22 /12 /décembre /2013 14:00

Envie de rêver lors de votre bienfaisante petite sieste de l'après-midi ? Quel que soit l'endroit choisi (hormis la cheminée, je ne vous recommande pas les lieux de repos de nos chats somnolents), prenez garde au réveil. Comment, vous ne comprenez pas ?! Alors, lisez l'histoire ci-dessous ...

 

http://4.bp.blogspot.com/-pPYdV3KFRzE/T_GO-bjkXeI/AAAAAAAAJSs/v9OG_UicYdw/s640/54Charles_Wysocki_10.jpg

 

A dix ans, elle l'avait même écrit dans sa dernière lettre au père Noël, Anna n'avait qu'une envie, n'attendait qu'une chose mais avec quelle impatience ... Vieillir. Pas grandir, non, vieillir. Sauter d'un bond les années d'école et de travail, les accouchements douloureux, les inquiétudes ... Passer d'un coup toutes les étapes et les péripéties de la vie pour arriver directement au grand âge, y croquer voluptueusement et le savourer avec une mémoire de vieillard habile à ne conserver que les souvenirs délicieux. Ah, devenir une Mamie !

 

http://3.bp.blogspot.com/-AUDZA80XfZo/T_GO6cPARkI/AAAAAAAAJSM/oRLKVMBX80w/s1600/45Charles_Wysocki_01.jpg

 

Ainsi rêvait Anna pour la centième fois en cette nuit de Noël. Au matin, ses parents ne vinrent pas la réveiller les bras chargés de cadeaux commes les autres années. La maison était calme. Elle se décida à sauter du lit, comme chaque matin ... mais n'y parvint pas. Elle se sentait bizarre, elle avait du mal à bouger, comme de la raideur.

 

http://2.bp.blogspot.com/-2E0QZ-LLa90/T_GPA3CNRMI/AAAAAAAAJTE/POF4oXTxNTo/s1600/wysocki-maxinthestacks.gif

 

Être malade le jour de Noël, c'est trop rageant ! pensa-t-elle. Elle prit une profonde inspiration pour appeler sa mère puis se ravisa : à dix ans, elle était une grande fille et pouvait se débrouiller. 

 

http://country-art.com/images/too_pooped_to_participate.jpg

 

A ce moment, la porte s'ouvrit doucement, une fine silhouette se glissa dans la chambre avant de se précipiter sur son lit. - Joyeux Noël ! s'écria la petite. Dis, Mamie, raconte-moi encore Noël, quand tu avais dix ans comme moi !

 

http://www.swoyersart.com/charles_wysocki/cat_print/frederick_the_literate-650.jpg

 

Aujourd'hui, vous étiez avec les chats de :   Charles Wysocki

Histoire de Joëlle Hallot : "intemporelle" (25 noëls du monde - Actes Sud junior / le Monde)

 

Repost 0
Published by Clairedelune - dans Mes Chats
commenter cet article
21 décembre 2013 6 21 /12 /décembre /2013 21:00

Et pourquoi pas un petit jeu de société, pour patienter jusqu'à l'ouverture des cadeaux ?

 

http://catsfineart.com/assets/images/cats/ChristmasCats/db_Avril_Haynes_Purring_Puzzler1.jpg

 

Tout chat est chat de la moustache à la queue
du frémissement à la souris vivante
du fond de la nuit à ses yeux d’or.

Pablo Neruda (Ode au chat, extrait) 

 

http://poussiere29.p.o.pic.centerblog.net/o/4dbbfe92.jpg

 

 

Repost 0
Published by Clairedelune - dans Mes Chats
commenter cet article
20 décembre 2013 5 20 /12 /décembre /2013 21:00

Qu'ils soient endormis, ou joueurs, d'humeur caline ou méfiants, dans le jardin ou devant la fenêtre, comme il est plaisant de regarder les chats. Leurs yeux et leurs attitudes expressives ne laissent pas indifférent ... Non non, détrompez-vous, je n'ai pas de chat. Mais si d'aventure, j'en rencontre, je fonds : impossible de résister à la requête de leurs yeux si parlants, à la douce caresse contre mes jambes, à leur élan et leur confiance. Ils sont ... craquants, oui, c'est ça, craquants ! 

 

http://poussiere29.p.o.pic.centerblog.net/o/b37d5f84.jpg

 

                  Le Chat

Dans ma cervelle se promène,
Ainsi qu'en son appartement,
Un beau chat, fort doux et charmant.
Quand il miaule, on l'entend à peine,

Tant son timbre est tendre et discret;
Mais que sa voix s'apaise ou gronde,
Elle est toujours riche et profonde.
C'est là son charme et son secret.

Cette voix qui perle et qui filtre,
Dans mon fonds le plus ténébreux,
Me remplit comme un vers nombreux
Et me réjouit comme un philtre.

Elle endort les plus cruels maux
Et contient toutes les extases;
Pour dire les plus longues phrases,
Elle n'a plus besoin de mots.

Non, il n'est pas d'archet qui morde
Sur mon coeur, parfait instrument,
Et fasse plus royalement
Chanter sa plus vibrante corde,

Que ta voix, chat mystérieux,
Chat séraphique, chat étrange,
En qui tout est, comme en un ange,
Aussi subtil qu'harmonieux !

Charles Baudelaire

 

Repost 0
Published by Clairedelune - dans Mes Chats
commenter cet article
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 21:00

Demain, les vacances de Noël ! Enfin du temps pour dormir le matin, pour traîner parmi les coussins en savourant la chaleur de la couette, bonheur d'oeuvrer chez soi à d'exaltants préparatifs et d'admirer dans nos cités les joyeuses décorations. Et, si vous croisez un chat, plaisir de glisser les doigts dans sa fourrure et de l'entendre ronronner en se lovant contre vous. Car comme le dit Guy de Maupassant :

Rien n'est plus doux,
Rien ne donne à la peau une sensation plus délicate,
Plus raffinée,
Plus rare,
Que la robe tiède et vibrante d'un chat.

 

http://ip1.cats-pictures.org/1fb/1fb5d4170497ebaf8d510c00d26acc8e_bp.jpg

 

http://ip1.cats-pictures.org/85a/85a20e6b147f3427b0338fb0a4b3b51b_bp.jpg

 

http://ip1.cats-pictures.org/611/611b0c252ffdfed88ee74ef52e2957c8_bp.jpg

 

http://ip1.cats-pictures.org/105/10528dd5ade931ff4bb463864d914286_bp.jpg

 

http://img1.liveinternet.ru/images/attach/c/1//51/561/51561163_0.jpg

 

http://ip1.cats-pictures.org/364/3644b5f207f92188f27e3bf30e77ff3c_bp.jpg

 

http://ip1.cats-pictures.org/20a/20a642c92de317394e2a1ea4fbbf0032_bp.jpg

 

http://ip1.cats-pictures.org/039/0392839f1657aa84c7b9fece49683046_bp.jpg

 

http://ip1.cats-pictures.org/238/23890c47863284c23d82adc4a3e5ac60_bp.jpg

 

http://tchounette.t.c.pic.centerblog.net/d5d9418f.jpg

 

Aujourd'hui, vous étiez avec les chats de : Lesley Anne Ivory

 

Repost 0
Published by Clairedelune - dans Mes Chats
commenter cet article
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 21:00

L'hiver arrive à petits pas, et me voilà des envies de cocooning, un besoin de rester lovée confortablement dans mon canapé, emmitoufllée dans un plaid douillet. Un désir inconscient d'hibernation, une tendance à somnoler en regardant par la fenêtre le givre dessiner sur les vitres, le vent chanter dans les interstices et les lumières de décembre clignoter dans la pénombre. Une vie ... de chat, en somme ! Alors c'est en leur compagnie que je vous propose de patienter jusqu'à Noël, en toute quiétude et dans une douce anticipation.

 

http://media-cache-ec0.pinimg.com/736x/93/34/6f/93346f49ded545f681da5dd08e2775da.jpg

 

http://media-cache-ec0.pinimg.com/736x/bc/d2/db/bcd2db2f88bbb0d2c0631bca609998ae.jpg

 

http://media-cache-ak0.pinimg.com/736x/72/e4/69/72e46926316ddc496c6e44e8abc62025.jpg

 

Aujourd'hui, vous étiez avec les chats de  : Ryan Conners


Repost 0
Published by Clairedelune - dans Mes Chats
commenter cet article
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 07:00

Je ne l'avais pas vu. J'examinais avec attention une fleur ravissante et inconnue, sur le muret en pierres du tranquille village de Saint-Martin-le-Vieil (11). C'est en me penchant pour respirer la plante, que mes yeux ont croisé son regard altier, là juste devant moi à 20 centimètres de mon nez. Le chat n'a pas bougé, me regardant avec une froide indifférence, allongé sur son divan herbeux. Mais lorsque j'ai voulu effleurer sa robe douce et l'apprivoiser, il a reculé et disparu.

 

Chat-St-Martin-le-Vieil.jpg

 

   Le Chat (extrait)

Quand mes yeux vers ce chat que j'aime
Tirés comme par un aimant,
Se retournent docilement
Et que je regarde en moi-même,

Je vois avec étonnement
Le feu de ses prunelles pâles,
Clairs fanaux, vivantes opales,
Qui me contemplent fixement.

Baudelaire (Les fleurs du mal )

 

Repost 0
Published by Clairedelune - dans Mes Chats
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Clairedelune
  • Le blog de Clairedelune
  • : Plaisir de partager des poésies illustrées de peintures ou de photos, les randonnées et sites autour de Carcassonne, mes découvertes de champignons, de fleurs, de vaches, de portes, les créations en bois de mon père, les gîtes et hôtels chouettes testés ...
  • Contact

Traduction

Rechercher

Peintures du blog

Vous pouvez retrouver la référence de chaque oeuvre, nom de l'artiste et titre de la toile ou de l'illustration, en pointant la souris sur la peinture ou l'image. Si vous en êtes propriétaire et ne souhaitez pas qu'elle figure dans ce blog, vous pouvez me le signaler par message sur contact (dans la rubrique présentation juste ci-dessus). Elle sera aussitôt enlevée. Les photos sans référence sont prises par Clairedelune, ou plus rarement, leurs auteurs n'ont pas été trouvés.

Archives

 

 

 

autour de la cité carca

 

 

 

 

 

 

 

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

65654943[1]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    http://3.bp.blogspot.com/-2qIkn-24z7U/TecWjhxbgPI/AAAAAAAAG3U/UDISHaoSzkM/s1600/normal_Lowell-Herrero-Autumn-Cows%252C-De.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

null