Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 10:00

Hummm, quel plaisir quand on peut dormir et rester blotti sous la couette, sans réveil ni impératif ! Précieux temps de récupération où l'on savoure la quiétude, le bien-être et la détente du lit, d'autant plus quand on pressent froid et grisaille à l'extérieur ... Alors si vous en avez la possibilité, savourez ce moment précieux où les rêves nous emportent et où l'inconscient, bienheureux, navigue dans l'insolite, entre sommeil et béatitude. Et laissez-vous bercer par les poésies ci-dessous, jusqu'à ce que l'odeur du café chaud chatouille vos narines, ou qu'une petite main caresse votre joue ... 

 

http://img0.liveinternet.ru/images/attach/c/1//61/159/61159316_3ak.jpg

 

Somme, doux repos de nos yeux.
Aimé des hommes et des dieux,
Fils de la Nuit et du Silence,
Qui peux les esprits délier,
Qui fais les soucis oublier,
Endormant toute violence ...

Philippe Desportes (1546-1606)
Extrait de Prière au sommeil

 http://2.bp.blogspot.com/-yrWRM_2vs1k/Tv4_Y7li2BI/AAAAAAABo0A/YrGCHX4ybR8/s1600/Lovis%2BCorinth%2B%252821%2BJuly%2B1858%2B%25E2%2580%2593%2B17%2BJuly%2B1925%2529%2Bartmight.jpg

 

Père du doux repos, Sommeil, père du Songe,
Maintenant que la nuit, d'une grande ombre obscure,
Fait à cet air serein humide couverture,
Viens, Sommeil désiré et dans mes yeux te plonges ...

Pontus de Tyard (1521-1605)

 http://1.bp.blogspot.com/_Qi8IV_f6X_o/TANLvWLGBOI/AAAAAAAAB_w/9mx4XGQJZ6Y/s1600/Sulamith+Wulfing-+Sleeping.jpg

 

Tandis que je parlais le langage des vers
Elle s'est doucement tendrement endormie
Comme une maison d'ombre au creux de notre vie
Une lampe baissée au coeur des myrtes verts

Sa joue a retrouvé le printemps du repos
O corps sans poids pose dans un songe de toile
Ciel formé de ses yeux à l'heure des étoiles
Un jeune sang l'habite au couvert de sa peau

La voila qui reprend le versant de ses fables
Dieu sait obéissant à quels lointains signaux
Et c'est toujours le bal la neige les traîneaux
Elle a rejoint la nuit dans ses bras adorables

Je vois sa main bouger sa bouche et je me dis
Qu'elle reste pareille aux marches du silence
Qui m'échappe pourtant de toute son enfance
Dans ce pays secret à mes pas interdit ...

Louis Aragon (Extrait de Elsa)

  http://www.historiasztuki.com.pl/images/SECESJA/LAUTREC_27.jpg

 

Quand je dors, tu veilles dans l'ombre ;
Tes ailes reposent sur moi ;
Tous mes songes viennent de toi,
Doux comme le regard d'une ombre.

Pendant mon sommeil, si ta main
De mes jours déliait la trame,
Céleste moitié de mon âme,
J'irais m'éveiller dans ton sein !

Comme deux rayons de l'aurore,
Comme deux soupirs confondus,
Nos deux âmes ne forment plus
Qu'une âme, et je soupire encore !

Alphonse de Lamartine (Extrait de Souvenir)

 

http://www.jackiemorris.co.uk/images/march2009/aspellforsleeping.jpg

 

                       Le Sommeil

... Ô vie en plein azur que le sommeil ramène,
    Paradis où le coeur donne ses rendez-vous,
    N'es-tu pas à ton heure une autre vie humaine,
    Aussi vraie, aussi sûre, aussi palpable en nous,

    Une vie invisible aussi pleine et vibrante
    Que la visible vie où s'étouffent nos jours,
    Cette vie incomplète, inassouvie, errante,
    S'ouvrant sur l'infini, nous décevant toujours ?

    Augustine-Malvina Blanchecotte (1830-1895)

 

http://www.humanitiesweb.org/gallery/7/120.jpg

 

  - Le rêve maternel, c'est le tiède tapis,
C'est le nid cotonneux où les enfants tapis,
Comme de beaux oiseaux que balancent les branches,
Dorment leur doux sommeil plein de visions blanches !...

Arthur RIMBAUD   (1854-1891)
Extrait "Les étrennes des orphelins"

 

Repost 0
Published by Clairedelune - dans Art et Culture
commenter cet article
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 18:00

Une année vient de s'achever, une autre commence, mystérieuse et incertaine, pleine de bonnes ou de mauvaises surprises, de points d'interrogation sur ce que sera  notre vie tout au long des douze mois de 2012. Alors, du fond du coeur, je souhaite qu'il vous advienne, non seulement le meilleur dans votre vie de famille, votre santé, votre vie sociale ou professionnelle, mais aussi de devenir meilleur ... Et je ne veux pas dire là être au sommet de la "topissitude", non, mais tout simplement dans ce que l'on sait être au fond de soi, et dans notre rapport à autrui. C'est dans cette perspective que j'ai choisi pour commencer cette nouvelle année les oeuvres magnifiques de l'artiste peintre suisse Ernest Bieler : ces femmes penchées sur l'eau mystérieuse me semblent bien illustrer notre questionnement sur ce que nous réserve 2012 et ces trois jeunes filles fraîches et avenantes, tout à fait appropriées pour vous apporter tous mes souhaits. Enfin, je vous livre en réflexion les voeux transmis par une collègue de travail parisienne, belle évocation à l'origine destinée à un public de jeunes drogués, mais qui peut s'adresser, me semble-t-il, à tout un chacun.

 

http://WahooArt.com/A55A04/w.nsf/OPRA/BRUE-8LHTJC/$File/ERNEST-BIELER-THE-MYSTERIOUS-WATER.JPG

 

…Inventez-vous des rêves qui vous élèvent, des peuples et des amis qui vous donnent l’exemple et le courage, ayez des émotions et des admirations, laissez-vous emporter par la bonté et le désir d’offrir, aimez ce qui est vivant qui rit, qui pleure, qui chante et chantez avec eux, soyez bienveillant avec tout le monde, créez-vous une richesse qui n’a rien à voir avec les biens de ce monde, faites battre votre cœur et votre esprit, aimez la solitude comme on va vers les autres, conservez le silence comme on prend la parole, cherchez chaque jour quelque chose à apprécier, quelque chose à célébrer, quelque chose à construire, là où il n’y a pas d’hommes soyez des hommes, là où il y a des hommes soyez des frères, là où il y a des frères soyez des pairs, là où l’on prie écoutez ce qui monte, là où on aime aimez plus que tout le monde ... Faites de manière impeccable ce que vous pouvez faire, et ça vous le pouvez !…

    Adresse de Balthazar Bodules-Jules aux jeunes drogués de Saint-Joseph
Sélection extraite de "Biblique des derniers gestes - Editions Gallimard
Citée par Patrick Chamoiseau

     http://WahooArt.com/A55A04/w.nsf/OPRA/BRUE-8LHTJH/$File/ERNEST-BIELER-THREE-YOUNG-GIRLS.JPG

 

"Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et
 sois en bonne santé, comme prospère l'état de ton âme."

La Bible (3ème épître de Jean verset 2)

 

Repost 0
Published by Clairedelune - dans Art et Culture
commenter cet article
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 22:00

Encore deux heures et l'année 2011 sera finie. J'ai eu beaucoup de plaisir à partager tout au long de ces douze mois mon univers de vent, de fleurs, de randos, d'arbres, de mains, de champignons, de vaches, de vignes et les beaux paysages des environs de Carcassonne. A bientôt la suite en 2012 ...

 

http://jidima.j.i.pic.centerblog.net/3a4qvmn9.jpg

 

J’ai vécu le jour des merveilles
Vous et moi souvenez-vous-en
Et j’ai franchi le mur des ans
Des miracles plein les oreilles
Notre univers n’est plus pareil
J’ai vécu le jour des merveilles ...

         Louis Aragon

 

 

Repost 0
Published by Clairedelune - dans Art et Culture
commenter cet article
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 17:30

L'automne, saison magnifique et colorée, a de quoi inspirer les bambins. Et quand les feuilles de papiers se couvrent de feuilles d'arbres multicolores, vivantes, chaudes et gaies, ressemblant à des plumes magiques, cela peut même devenir des oeuvres d'art ! Comme les trois dessins ci-dessous réalisés par des enfants à l'école sous la direction de leur maîtresse, ma soeur Michèle ...

 

Feuilles-d-automne-3.jpg

 

Feuille rousse, feuille folle
 
Feuille rousse, feuille folle
Tourne, tourne, tourne et vole !
Tu voltiges au vent léger
Comme un oiseau apeuré.
Feuille rousse, feuille folle !
Sur le chemin de l’école,
J’ai rempli tout mon panier
Des jolies feuilles du sentier.
Feuille rousse, feuille folle !
Dans le vent qui vole, vole,
J’ai cueilli pour mon cahier la feuille qui dansait.
 
Luce Fillol (dans "Musi-Musou raconte" - éditions Magnard, 1969)

 

Feuilles-d-automne-1.jpg

 

L'automne

On voit tout le temps, en automne
Quelque chose qui vous étonne,
C'est une branche tout à coup,
Qui s'effeuille dans votre cou ;
C'est un petit arbre tout rouge,

Un, d'une autre couleur encor,
Et puis partout, ces feuilles d'or
Qui tombent sans que rien ne bouge.

Nous aimons bien cette saison,
Mais la nuit si tôt va descendre !
Retournons vite à la maison
Rôtir nos marrons dans la cendre.

Lucie Delarue-Mardrus

 

Feuilles-d-automne-2.jpg

 

 

Repost 0
Published by Clairedelune - dans Art et Culture
commenter cet article
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 19:04

C'est en écoutant l'émission podcastée "ça peut pas faire de mal" présentée par Guillaume Gallienne sur France Inter *( Référence en bas de cet article) que j'ai découvert il y a quelques temps, le poème de René Depestre, Minerai Noir. Et c'est parce son style m'a émue que j'ai voulu partager ici son évocation des souffrances et des humiliations de l'esclavage. Pure coïncidence, cet écrivain Haïtien en exil est installé depuis plus de trente ans dans le beau département de l'Aude. Moi, je sais bien pourquoi ... Venez, vous comprendrez !

         null

 null

 

Quand la sueur de l'Indien se trouva brusquement tarie par le soleil
Quand la frénésie de l'or draina au marché la dernière goutte de sang indien
De sorte qu'il ne resta plus un seul Indien aux alentours des mines d'or
On se tourna vers le fleuve musculaire de l'Afrique
Pour assurer la relève du désespoir
Alors commença la ruée vers l'inépuisable
Trésorerie de la chair noire
Alors commença la bousculade échevelée
Vers le rayonnant midi du corps noir
Et toute la terre retentit du vacarme des pioches
Dans l'épaisseur du minerai noir
Et tout juste si des chimistes ne pensèrent
Au moyen d'obtenir quelque alliage précieux
Avec le métal noir tout juste si des dames ne
Rêvèrent d'une batterie de cuisine
En nègre du Sénégal d'un service à thé
En massif négrillon des Antilles
Tout juste si quelque curé
Ne promit à sa paroisse
Une cloche coulée dans la sonorité du sang noir
Ou encore si un brave Père Noël ne songea
Pour sa visite annuelle
À des petits soldats de plomb noir
Ou si quelque vaillant capitaine
Ne tailla son épée dans l'ébène minéral
Toute la terre retentit de la secousse des foreuses
Dans les entrailles de ma race
Dans le gisement musculaire de l'homme noir
Voilà de nombreux siècles que dure l'extraction
Des merveilles de cette race
Ô couches métalliques de mon peuple
Minerai inépuisable de rosée humaine
Combien de pirates ont exploré de leurs armes
Les profondeurs obscures de ta chair
Combien de flibustiers se sont frayé leur chemin
À travers la riche végétation des clartés de ton corps
Jonchant tes années de tiges mortes
Et de flaques de larmes
Peuple dévalisé peuple de fond en comble retourné
Comme une terre en labours
Peuple défriché pour l'enrichissement
Des grandes foires du monde
Mûris ton grisou dans le secret de ta nuit corporelle
Nul n'osera plus couler des canons et des pièces d'or
Dans le noir métal de ta colère en crues.

René Depestre, Minerai Noir, 1956

 

null

 null

 

http://static.lexpress.fr/medias/1320/675940_sans-titre.jpg

 

(*) : Emission France Inter "ça peut pas faire de mal" du samedi 12 mars 2011  consacrée au Printemps des Poètes

 

 

Repost 0
Published by Clairedelune - dans Art et Culture
commenter cet article
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 18:03
Ce soir, premier jour de l'été, c'est aussi la fête de la musique avec certains concerts un peu particuliers puisque l'orage s'est invité dans de nombreuses régions : accompagnement du tonnerrre et splendides illuminations garanties ! Alors, peut-être, comme moi, resterez-vous tranquillement chez vous, à savourer un instant privilégié de détente tout en écoutant de la bonne musique, celle que l'on aime : Comme le rappelle Platon dans son poème sur la musique, de quoi nous élever, et nous accompagner en harmonie dans tous les moments de la vie ...
 
http://i28.servimg.com/u/f28/15/98/71/52/andrew10.jpg
         
La musique est une loi morale ;
Elle donne une âme à l’univers,
Des ailes à la pensée,
Un essor à l’imagination,
Un charme à la tristesse,
De la gaieté et de la vie à toute chose.
Elle est l’essence de l’harmonie,
Qu’elle rétablit et élève vers tout ce qui est bon, juste et beau,
Dont elle est, bien qu’invisible
La forme éblouissante, passionnante, éternelle.
 
Platon : La Musique
 
Repost 0
Published by Clairedelune - dans Art et Culture
commenter cet article
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 07:36

 

 

 

 

 

Pour beaucoup de gens, Pâques est devenu une fête populaire, particulièrement appréciée des enfants qui cherchent un peu partout les oeufs et petits personnages cachés  dans le jardin ou la maison ... Je dirais même que Pâques est la fête du chocolat qui se décline, pour le plus grand plaisir des gourmands, en oeufs, lapins et cloches, parfois véritables oeuvres d'art !

Les oeufs décorés sont un flamboiement de gaies couleurs qui décorent et illuminent nos intérieurs. Toutes ces représentations sont rattachées à des coutumes païennes destinées à accueillir le retour du printemps, et qui ont été, au fil du temps, rattachées à la fête de Pâques : ainsi, l'oeuf est le symbole de la germination qui se produit au début du printemps, donc de vie et de renaissance ; de même, le lapin est un symbole païen qui a toujours représenté la fécondité. Enfin, les cloches sont sensées apporter les oeufs de Pâques ...

Cette fête est également l'occasion de se retrouver en famille et de partager un gigot d'agneau. Il existe d'autres habitudes plus locales, comme dans le département de l'Aude, où les familles vont souvent, lorsque la météo le permet, faire une omelette dans la nature.

Mais n'avons-nous pas oublié quelque chose d'essentiel, et  Pâques se résume-t-il seulement à quelques sympathiques traditions ?

A suivre, dans le prochain article : "Le vrai sens de Pâques" ...

 

 

Repost 0
Published by Clairedelune - dans Art et Culture
commenter cet article
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 11:57

 

C'est l'hiver, il fait froid et si les jours rallongent peu à peu, cela n'incite pas à sortir le soir ! Alors pourquoi ne pas se détendre et s'installer au coin de la cheminée ou chaudement sous la couette avec un bon livre ... En fait peu importe où, car à peine la première page tournée,  vous ne serez plus là : non, vous serez déjà au coeur de l'action, votre raison sera au centre de la question, votre esprit en plein suspens, les sons vous parviendront de très loin, ce qui vous entoure va s'estomper peu à peu ... Vous serez dans le livre !

 

 Poster Mordillo

 

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté (François Mauriac)

 

 

 

 

 

null 

 

Lire, c'est voyager ; voyager, c'est lire  (Victor Hugo)

 

       http://24.media.tumblr.com/tumblr_m8bns5YltC1qa062yo1_500.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

null 

 

 Aimer à lire, c'est faire un échange des heures d'ennui que l'on doit avoir en sa vie contre des heures délicieuses  (Montesquieu)

 

 

 

 

 

Lire un livre sous un arbre en double le plaisir. On ne sait plus si on tourne les pages ou si on feuillette l'arbre. (Jean Chalon)

 

Lire-sous-un-arbre.jpg

   

 

 

 

 

 

J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot ... (Honoré de Balzac)

 

 

 

 

    http://lalitoutsimplement.com/wp-content/uploads/2010/10/weistling-morgan-8.jpg

  

La lecture, charmant oubli de vous-même et de la vie. (Rivarol)

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il faut toujours avoir quelque chose de sensationnel à lire dans le train.

 (Oscar Wide)

 

 

 

 

Le-plaisir-de-lire-1-.jpg 

  Oh ! les livres - les bons livres - les chers livres - qui vous emportent hors de vous-même et de la vie ! Comme il est plus doux de lire que de vivre ! 

(Alphonse Karr)

 

 

 

 

 

    http://lalitoutsimplement.com/wp-content/uploads/2008/06/ferguson-trevor-1.jpg   

Celui qui lit possède des ailes qui lui permettent de s'enfuir dans des pays merveilleux ... (Michel Tournier)

 

  

  

  

    Enfant-lisant-dans-son-lit.jpg

 

La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière (Louis Aragon)

 

 

 

 

 

Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire,

 j'ai la certitude d'être encore heureux  (Jules Renard )

 

 

 

 La-lecture.jpg

 

 http://windowsoniran.files.wordpress.com/2008/10/slide013.jpg    

Celui qui lit n'est jamais seul. (Helder Simone)

 

 

 

 

 

 

 

Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois (Pierre Dumayet)

 

 

 

 

 

 

 

Aimer lire est une passion, un espoir de vivre davantage,

autrement, mais davantage que prévu (Georges Perros)

 

 

 

 

 

 

 

Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait dissipé (Montesquieu)

 

 

 

 

 

 

 

Une lecture amusante est aussi utile à la santé que l'exercice du corps (Emmanuel Kant)

 

 

 

 

 

 

 

 

    Lire-jambes-en-l-air.jpg 

 

La lecture est à l'esprit ce que l'exercice est au corps (J. Addison)

 

 

 

 

 

 

 

Mes yeux émerveillés ne cessent de lire le grand livre de la vie (Etty  Hillesum

 

 

 

 

 

 

    Lecture-dans-l-eau.jpg

 

Les livres : Ils nous soutiennent dans la solitude ...

 ils nous aident à oublier la vulgarité des gens et des choses,

 à calmer nos soucis et nos passions,

 ils endorment nos déceptions (Stéphane Félicité Genlis

 

 

 

 

 

    Livre-volant.jpg

 

 

Lire, c'est s'évader, s'envoler ...

 

 

 

 

 

 

 

    Lire-sur-tapis.jpg

 

C'est rêver ...

 

 

 

 

 

 

    Connivence1.jpg 

C'est la détente totale et la connivence ...

 

 

Connivence2.jpg 

 

 

 

 Chaises-longues.jpg

    Lire est synonyme de repos, de vacances ... 

 

 

 

 

 

    Lecture.jpg

La lecture : tout un univers ... 

 

 

 

Lecture2.jpg 

    La lecture au lit : un moment privilégié de plaisir partagé

 

 

 

 

Lecture3.jpg 

    On peut lire n'importe où ... de toutes façons, on  part très loin

 

 

 

 

Lecture4.jpg 

    Il n'y a pas d'âge pour lire ...

    Lecture5.jpg 

 

 

 

 

Invitation à la lecture ...

 

 

 

 

 

 

 

 Alors, prêts ? installez vous confortablement, dans votre canapé , votre fauteuil, sur votre lit, dans l'herbe, par terre au milieu des coussins, dans un hamac, contre un arbre, sur un tapis moelleux, sur le rebord d'une fenêtre, debout contre un mur, dans un train, un bus, un avion, un bateau, à la maison, au travail, en vacances, bref où vous voulez pourvu que vous soyez bien, et lisez ... !

   

 Et si vous avez apprécié cet article sur le plaisir de la lecture et ses illustrations, je vous invite à découvrir le site fabuleux et inépuisable en la matière de Lali : il allie poésie et peinture sur le thème du livre et de ses lecteurs et je vous assure qu'il vaut le détour par sa beauté, sa qualité et sa variété. Bonne découverte : c'est ici 

 

 

 

     Livre.jpg

 

Repost 0
Published by Clairedelune - dans Art et Culture
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Clairedelune
  • Le blog de Clairedelune
  • : Plaisir de partager des poésies illustrées de peintures ou de photos, les randonnées et sites autour de Carcassonne, mes découvertes de champignons, de fleurs, de vaches, de portes, les créations en bois de mon père, les gîtes et hôtels chouettes testés ...
  • Contact

Traduction

Rechercher

Peintures du blog

Vous pouvez retrouver la référence de chaque oeuvre, nom de l'artiste et titre de la toile ou de l'illustration, en pointant la souris sur la peinture ou l'image. Si vous en êtes propriétaire et ne souhaitez pas qu'elle figure dans ce blog, vous pouvez me le signaler par message sur contact (dans la rubrique présentation juste ci-dessus). Elle sera aussitôt enlevée. Les photos sans référence sont prises par Clairedelune, ou plus rarement, leurs auteurs n'ont pas été trouvés.

Archives

 

 

 

autour de la cité carca

 

 

 

 

 

 

 

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

65654943[1]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    http://3.bp.blogspot.com/-2qIkn-24z7U/TecWjhxbgPI/AAAAAAAAG3U/UDISHaoSzkM/s1600/normal_Lowell-Herrero-Autumn-Cows%252C-De.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

null