Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 13:00

Si vous avez un moment de libre, n'hésitez pas à le passer avec Ernest et Célestine, les principaux personnages du film d'animation inspiré par les livres pour enfants de l'écrivaine et illustratrice belge Gabrielle Vincent. Il raconte l'histoire d'amitié entre Ernest, ours musicien solitaire et bourru, et Célestine, petite souris orpheline rêveuse, dessinatrice en herbe. Ils devront lutter pour rester ensemble et vaincre les préjugés de leurs mondes respectifs, les ours vivant à la surface et les souris habitant sous terre. Un petit bijou de finesse, de tendresse et de poésie à recommander également pour la beauté des aquarelles et les dialogues malicieux de Daniel Pennac. Un dessin animé avec une histoire simple mais émouvante, qui ravira petits et grands, et dont on sort sourire aux lèvres ...

   http://animeup.fr/wp-content/uploads/2012/09/Ernest-et-Celestine-de-Gabrielle-Vincent-Livre-pour-enfants_00.jpg

    http://www.catsuka.com/interf/icons4/ernest_et_celestine_34.jpg

 

http://www.ecranlarge.com/upload/movies/images/movie26439/large_601294.jpg

 

Repost 0
Published by Clairedelune - dans Testé et Recommandé
commenter cet article
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 19:00

Avec 2013, nous voilà repartis pour un an, douze mois, 365 jours de périple sur une route au paysage inconnu, avec ses méandres, ses dangers, ses surprises, mais aussi ses certitudes, ses joies, ses réconforts, ses promesses ... Merci de m'avoir accompagnée durant quelques secondes ou quelques minutes, lors de votre visite dans l'univers de Clairedelune. Votre présence même fugitive et parfois vos mots m'ont encouragée tout au long de l'année passée. Et si ces derniers temps, mes partages furent moins fréquents, ils ne vont pas s'interrompre pour autant : j'espère m'élancer tout à nouveau sur les chemins parmi les arbres, les fleurs et les vaches, vagabonder en "Carcassonnie", franchir les portes de la poésie, serrer les mains de l'amitié, siroter mon thé en votre compagnie, musarder au milieu des vignes, et poursuivre mes investigations en micologie ! Et c'est avec ces belles enluminures que j'inaugure la nouvelle année, en vous soufflant La Chance d'Emile Verhaeren, poème proposé ci-dessous :

 

http://paradoxe.net/legendes/B_enluminure.jpg

http://www.ecriture-art.com/images/o2.gif

http://www.ecriture-art.com/images/n.gif

http://1.bp.blogspot.com/-gJIbfbUPZK4/TXyFZsOUr6I/AAAAAAAAQ9w/HGfWwfgXQA8/s1600/lettrine-N.jpg

http://www.france-art-realisation.com/artists_createurs/connay_martine/connay_stages_enluminure/lettres_enluminees_E.jpg

 

       Enluminure-A.jpg 

http://www.diane-calvert.com/pictures/pic16.jpg http://www.diane-calvert.com/pictures/pic16.jpg

http://lecarreaumedieval.hautetfort.com/images/medium_chevalier2.jpg

http://www.mireille-enluminure.fr/realisations/realisations-img/initiale-e-normal.gif

 

              La chance

En tes rêves, en tes pensées,
En ta main souple, en ton bras fort,
En chaque élan tenace où s'exerce ton corps
La chance active est ramassée.

Dis, la sens-tu, prête à bondir
Jusques au bout de ton désir ?
La sens-tu qui t'attend, et te guette et s'entête
A éprouver quand même, et toujours, et encor
Pour ton courage et pour ton réconfort
Le sort ?

Ceux qui confient aux flots et leurs biens et leurs vies
N'ignorent pas qu'elle dévie
De tout chemin trop régulier ;
Ils se gardent de la lier
Avec des liens trop durs au mât de leur fortune ;
Ils savent tous que, pareille à la lune,
Elle s'éclaire et s'obscurcit à tout moment
Et qu'il faut en aimer la joie et le tourment.

En tes rêves, en tes pensées,
En ta main souple, en ton bras fort,
En chaque élan tenace où s'exerce ton corps
La chance active est ramassée.

Et tu l'aimes d'autant qu'elle est risque et danger,
Que balançant l'espoir comme un levier léger
Elle va, vient et court au long d'un fil qui danse.
Il n'importe que le calcul et la prudence
Te soient chemins plus sûrs pour approcher du but.
Tu veux l'effort ardent qui ne biffe et n'exclut
Aucune affre crédule au seuil de la victoire
Et tu nourris ainsi comme malgré toi
Ce qui demeure encor de ton ancienne foi
En ton vieux coeur contradictoire.

La chance est comme un bond qui s'ajoute à l'élan
Et soudain le redresse au moment qu'il s'affaisse.
Elle règne au delà, de la stricte sagesse
Et de l'ordre précis, minutieux et lent.
Elle est force légère et sa présence allie
On ne sait quelle intense et subtile folie
Au travail ponctuel et chercheur des cerveaux.
Elle indique d'un coup le miracle nouveau.
Les hommes que la gloire aux clairs destins convie
Ont tous, gràce à son aide, incendié leur vie
De la flamme volante et rouge des exploits.
Ils ont crié que la fortune était leur droit
Et l'ont crié si fort qu'ils ont fini par croire
Qu'ils tenaient l'aile immense et blanche des victoires
Sous les poings rabattus de leur ténacité.
Oh ! dis, que n'auraient-ils réussi ou tenté
En notre âge d'orgueil, de force et de vertige
Où le monde travaille à son propre prodige ?

En ta main souple, en ton bras fort,
En chaque élan tenace où s'exerce ton corps,
En tes rêves, en tes pensées,
La chance active est ramassée.

              Emile Verhaeren

 

    http://www.robertstrongwoodward.com/Scrapbook/photos/MyWinterWindowShelf/MyWinterWindowShelf.jpg

 

 

Repost 0
Published by Clairedelune - dans Art et Culture
commenter cet article
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 21:00

Jeudi soir, c'était la magie de l'amitié : j'ai passé une soirée bien sympathique avec des collègues d'hier et d'aujourd'hui, à poursuivre le tissage de ces liens simples mais chaleureux que l'on maintient  malgré le temps, parce qu'on se sent bien ensemble et qu'on porte en soi tant de souvenirs communs. Et ces retrouvailles pour un souper convivial commencent souvent, à cette période, par un petit tour dans la bastide de Carcassonne pour découvrir et admirer de nuit les décorations et animations de Noël. Il faisait doux, et à plus de 19h, nous avons déambulé dans des espaces désertés, où les lumières et attractions rayonnaient presque pour nous seuls : fontaines lumineuses, majestueux sapin blanc, petites maisons illuminées, arbres échappés d'une forêt enchantée, grande roue, manège ancien éblouissant, allées d'arbres bleus ... de quoi vous en mettre plein les yeux !

 

Fontainelumiere1.jpg

 

Place-Gambetta.jpg

 Sapin1.jpg

  Maisons1.jpg

 Arbre1.jpg

 Arbre2.jpg

 Arbre3.jpg

 Place-Gambetta1.jpg

 

Maisons2.jpg

 

Grande-roue.jpg

 Manege.jpg

  Place-Gambetta3.jpg

 Fontainelumiere2.jpg

 

  Découvrez tout le programme de La Magie de Noël 2012 à Carcassonne en cliquant ici 

 

Repost 0
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 12:00

Jusqu'où peut-on aller par amour du fromage ? Maître Renard, dans une conférence étoffée de nombreuses illustrations, nous éclairera ici sur l'origine de cette convoitise, sur les moyens mis en oeuvre pour l'assouvir ainsi que sur les conséquences comportementales et sociales qu'elle génère. Fort d'une expérience ancestrale et fournie, l'orateur analyse avec éloquence et passion la complexité des appétits, des caractères et des pratiques individuelles. Venez nombreux pour assister à ce discours qui, j'en suis sûre, ne vous laissera pas indifférents (y compris ceux qui n'aiment pas le fromage) : l'entrée est libre et gratuite !

   Renard et corbeau

   http://fc05.deviantart.net/fs70/i/2010/056/5/9/The_Fox_and_the_Crow_by_camartin.jpg

 

http://th08.deviantart.net/fs71/PRE/i/2012/272/f/a/le_corbeau_et_le_renard_by_chillyfranco-d5gapv8.png

 

LE CORBAC ET LE ROCNEAU

Un pignouf de corbac, sur un touffu, paumé,
S’envoyait par la tronche, un coulant barraqué.
Un goupillé d’rocneau qui n’avait pas clappé,
Se radina lousdé pour le baratiner :
" Hé ! Mon pote le corbac,
Je n’avais pas gaffé que t’étais si chouette
Et si bien baraqué.
Si tu pousses ta gueulante aussi bien que t’es fringué,
T’es l’caïd des mecs de ce bled ! «
Le corbac, pas mariole,
Lui lâcha le coulant sur la fiole.
Moralité :
Chacun, dans son louinqué,
S’il veut rester peinard,
Doit fermer son clapet
Devant les combinards.

Jean de la Pisseuse

 

http://www.mescaillouxblancs.com/wp-content/uploads/2011/08/Le-renard-et-le-corbeau.png http://farm4.static.flickr.com/3477/3287935233_8602d588e1.jpg

 

http://farm6.static.flickr.com/5225/5638432518_6f2a2f1b17.jpg

 

Maître Corbeau, sur un arbre perché,
Tenait en son bec un fromage.
Maître Renard, par l'odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :
"Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau.
Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
Sans mentir, si votre ramage
Se rapporte à votre plumage,
Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois. "
A ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie ;
Et pour montrer sa belle voix,
Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.
Le Renard s'en saisit, et dit : "Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l'écoute :
Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute. "
Le Corbeau, honteux et confus,
Jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus. 

Jean de La Fontaine  (Livre 1 Fable 2)

 

http://3.bp.blogspot.com/-Rmwx4J1JNyE/UH7b4h_pc6I/AAAAAAAAAJU/JNZjsznYr2c/s1600/Le+corbeau+et+le+Renard.JPG

 

http://www.steinerbooks.org/excerpts/fontaine_crow_fox_spread.jpg

 

Du Renard et du Corbeau

Sire Tiercelin, le corbeau
Qui croit être agréable et beau,
Tenait en son bec un fromage.
Renard, qui fit bien des dommages,
Parmi le bois chassait, courant
Comme quelqu’un de faim mourant.
Ce fromage, qu’il pouvait voir,
Il sait qu’il ne pourra l’avoir
Que par sa ruse et par son art.
« Ah ! beau Tiercelin, dit Renard,
D’une si belle parenté,
Dommage que vous ne chantiez
Aussi bien que fit votre père.
Car si vous chantiez, par saint Pierre,
Je crois qu’en ce bois n’y aurait
Oiseau qui tant à tous plairait. »
Le corbeau ne voit pas la ruse
Par laquelle Renard l’abuse.
Il croit plaire à tous par son chant.
À chanter il s’applique tant
Que le fromage vient tomber.
Renard n’en est pas étonné.
Il n’avait pas goûté le chant ;
Mais quant au fromage, il le prend :
Le mangea tout entier, Renard.
Tiercelin n’en eut jamais part.
Le corbeau en fut malheureux,
Il enfle son dos, tout honteux…

Walter l’Anglais (XIIeme siècle)

 

http://oceanelle.files.wordpress.com/2011/01/corbeau_et_renard.jpg?w=535

 

http://www.3dvf.com/forum/mesimages/33626/La-Fontaine5-bis.jpg

 

http://www.3dvf.com/forum/images/vignette/1/144/226.jpg

 

Source : autres versions de la fable trouvées sur le site de Anne Marie France Sculfort

 

Repost 0
Published by Clairedelune - dans Histoires de Renards
commenter cet article
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 08:00

Lorsque je suis arrivée à Gruissan, le soleil effleurait de ses derniers rayons les chalets sur pilotis et mettait de beaux reflets dans les flaques immenses devant les maisons. Le vent soufflait violemment, balayant la plage déserte, me faisant relever le col de ma veste et hâter le pas. Mes empreintes traçaient un chemin sur le sable, devant la cabane des sauveteurs et je ne voyais sur la grève que l'alignement des piquets, le bleu de la mer et la silhouette des habitations abandonnées. Une atmosphère si particulière, que tout naturellement je me suis mise à fredonner : "on doit être hors saison ..."

 

Gruissan-01.jpg

 

http://p1.storage.canalblog.com/14/18/852617/70382216.jpg

 

C'est le silence
Qui se remarque le plus
Les volets roulants tous descendus
De l'herbe ancienne
Dans les bacs à fleurs
Sur les balcons
On doit être hors-saison

 

Gruissan-02.jpg

 

La mer quand même
Dans ses rouleaux continue
Son même thème
Sa chanson vide et têtue
Pour quelques ombres perdues
Sous des capuchons
On doit être hors-saison

 

Gruissan-04.jpg

 

Le vent transperce
Ces trop longues avenues
Quelqu'un cherche une adresse inconnue
Et le courrier déborde
Au seuil des pavillons
On doit être hors-saison

     http://3.bp.blogspot.com/_eAgbZ0cqhLE/S-NdWTUkPZI/AAAAAAAADJE/iZhckOftwnc/s1600/Betty+blue+(1986).jpg

 

Une ville se fâne
Dans les brouillards salés
La colère océane est trop près
Les tourments la condamnent
Aux écrans de fumée
Personne ne s'éloigne du quai

 

P1110190.JPG

 

On pourrait tout prendre
Les murs, les jardins, les rues
On pourrait mettre
Aux boîtes aux lettres nos prénoms dessus
Ou bien peut-être un jour
Les gens reviendront
On doit être hors-saison

Francis Cabrel (Hors Saison)

 

Repost 0
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 13:00

Une porte fermée est un mystère. Sait-on jamais ce qu'il y a derrière ? Peut-être un effrayant cerbère, un jardin extraordinaire, un couloir, un passage éphémère, une belle prisonnière, une simple chaumière ou un manoir prospère ? Sensibles à une certaine atmosphère, nous lachons souvent la bride aux chevaux de l'imaginaire. Alors je vous laisse à vos suppositions sur ce que cache cette belle porte verte découverte à Vieussan l'hiver dernier ...

 

Porte-Vieussan-04.jpg

 

"On monte une garde farouche auprès de notre amie, et un dur verrou clôt solidement sa porte. Porte d'un maître peu commode, sois battue par la pluie, sois frappée par la foudre lancée ... Porte, allons, ouvre-toi, ouvre-toi pour moi seul, vaincue par mes plaintes, sans faire de bruit, furtive, en tournant sur tes gonds ! Et si, dans ma démence, je t'ai maudite, pardon ! "

Tibulle, Livre 1 Elégie 2 (extrait première partie)

 

Repost 0
Published by Clairedelune - dans De Portes en Portes
commenter cet article
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 11:00

 

Mycène 01

 Mycène 02

 Mycène 03

 

Mycène rose trouvée aux environs des Cammazes dans l'Aude (11) en Octobre 2011 

Attention, ce champignon est toxique !

 

Repost 0
Published by Clairedelune - dans Le Champignon du jour
commenter cet article
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 07:00

 

http://uploads0.wikipaintings.org/images/marc-chagall/the-cowshed-1917.jpg!Large.jpg

 

http://comprenderelarte.files.wordpress.com/2012/02/img3b.jpg

 

http://uploads6.wikipaintings.org/images/marc-chagall/solitude-1933.jpg!Large.jpg

 

http://kerdonis.fr/ZCHAGALL/wpimages/wpffe0c5af_0f.jpg

 

http://uploads8.wikipaintings.org/images/marc-chagall/the-house-with-the-green-eye-1944.jpg!Large.jpg

 

http://images51.fotki.com/v278/photos/7/1454087/10043908/ewYorkcollectionRichardZeisler1-vi.jpg

 

http://uploads8.wikipaintings.org/images/marc-chagall/a-blue-cow-1967.jpg!Large.jpg

 

http://www.painting-palace.com/files/383/38202_Cows_over_Vitebsk_f.jpg

      http://uploads1.wikipaintings.org/images/marc-chagall/the-farmyard-1962.jpg!Large.jpg

 

L'expression "Peau de vache" désigne une personne méchante, dure, ne passant rien à autrui. Autrement dit, quelqu'un qui  nous en fait voir de toutes les couleurs. Et c'est bien dans ce sens là que je fais aujourd'hui le parallèle avec le Peintre  Marc Chagall et ses vaches si colorées (artiste que je ne qualifierais en aucune façon de personne méchante, cela va de soi !)

 

Repost 0
Published by Clairedelune - dans Folle des Vaches
commenter cet article
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 07:00

Il orne le mur en pierres d'une rue de Caux et Sauzens et je l'admire à chaque fois que je fais la randonnée partant de ce village entouré de vignes. Un bel hommage aux viticulteurs du coin qui exploitent un vignoble composé de cépages traditionnels : Syrah, Merlot, Cabernet Sauvignon ou Chardonnay.

 

Sculpture-Caux-et-Sauzens.jpg

 

Repost 0
Published by Clairedelune - dans Terres de vignes
commenter cet article
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 07:00

 

 

Les enfants d'une mère sont comme des rêves.
Aucun n'est aussi merveilleux que les siens.

Proverbe chinois

     

 

Repost 0
Published by Clairedelune - dans L'amour d'une mère
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Clairedelune
  • Le blog de Clairedelune
  • : Plaisir de partager des poésies illustrées de peintures ou de photos, les randonnées et sites autour de Carcassonne, mes découvertes de champignons, de fleurs, de vaches, de portes, les créations en bois de mon père, les gîtes et hôtels chouettes testés ...
  • Contact

Traduction

Rechercher

Peintures du blog

Vous pouvez retrouver la référence de chaque oeuvre, nom de l'artiste et titre de la toile ou de l'illustration, en pointant la souris sur la peinture ou l'image. Si vous en êtes propriétaire et ne souhaitez pas qu'elle figure dans ce blog, vous pouvez me le signaler par message sur contact (dans la rubrique présentation juste ci-dessus). Elle sera aussitôt enlevée. Les photos sans référence sont prises par Clairedelune, ou plus rarement, leurs auteurs n'ont pas été trouvés.

Archives

 

 

 

autour de la cité carca

 

 

 

 

 

 

 

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

65654943[1]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    http://3.bp.blogspot.com/-2qIkn-24z7U/TecWjhxbgPI/AAAAAAAAG3U/UDISHaoSzkM/s1600/normal_Lowell-Herrero-Autumn-Cows%252C-De.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

null