Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 22:00

Qui n'a pas, un jour ou l'autre, mis la main à la pâte, et donc collaboré, participé ou travaillé à titre personnel ou professionnel, à diverses tâches ... ou ajouté son "petit grain de sel", avec un brin de satisfaction pour le résultat final ? Car il faut bien convenir que souvent, comme dit le laboureur à ses enfants dans la fable de La Fontaine, "le travail est un trésor" ! Et les poèmes et tableaux ci-dessous illustreront bien mes dires ...

 

null

 

Mettre la main à la pâte :  Participer au travail, à ce qu'il y a à faire, aider

Cette expression est utilisée dès le XIIIe siècle. Sa signification a évolué, avec d'abord le sens de "agir, intervenir personnellement" ("mettre la main à l'oeuvre"), puis avec une connotation lucrative ("avoir un bon travail où on peut faire du profit"). Maintenant, mettre la main à la pâte, c'est faire comme le boulanger qui doit travailler lui-même longuement sa pâte pour faire son pain.

D'après "Les expressions décortiquées" - http://www.expressio.fr

 

null

 

Cuisson du pain

Les servantes faisaient le pain pour les dimanches,
Avec le meilleur lait, avec le meilleur grain,
Le front courbé, le coude en pointe hors des manches,
La sueur les mouillant et coulant au pétrin.
 
Leurs mains, leurs doigts, leur corps entier fumait de hâte,
Leur gorge remuait dans les corsages pleins.
Leurs deux doigts monstrueux pataugeaient dans la pâte
Et la moulaient en ronds comme la chair des seins.
 
Le bois brûlé se fendillait en braises rouges
Et deux par deux, du bout d’une planche, les gouges
Dans le ventre des fours engouffraient les pains mous.
 
Et les flammes, par les gueules s’ouvrant passage,
Comme une meute énorme et chaude de chiens roux,
Sautaient en rugissant leur mordre le visage.
 
Émile Verhaeren, Les Flamandes

 

null

 

    Mettre-la-pain-a-la-pate.jpg

 

Ode au pain (Extrait)
 
Nous irons, couronnés
d’épis,
conquérir
terre et pain pour tous,
et alors
la vie aussi
aura forme de pain,
elle sera simple et profonde,
innombrable et pure.
tous les êtres
auront droit
à la terre et à la vie,
et ainsi sera le pain de demain,
le pain de chaque bouche,
sacré,
consacré,
parce qu’il sera le produit
de la plus longue et la plus dure
lutte humaine.

elle n’a pas d’ailes,
la victoire terrestre :
elle a du pain aux épaules,
courageuse elle vole
et libère la terre,
comme une boulangère
que porte le vent.

Pablo Neruda

 

mettre-la-main--la-pate.jpg

 

La Main de l'Artisan

Main d’artisan, ô main calleuse ! qu’ennoblit,
Le dur labeur de la tâche quotidienne,
Main sans cesse ébranlée au choc des établis,
Familière du poids des fardeaux et des peines ;

Main meurtrie et blessée, où quelquefois on lit,
Blanche ligne à côté du sillon bleu des veines,
L’entaille de l’outil dans le réseau des plis ;
Main rude et ferme comme une écorce de chêne !

Main qui ne connaît pas la molle oisiveté
 Et qui, le froid hiver ou le brûlant été,
Travaille sans répit pour vaincre la misère

Hâtive d’assurer le pain du lendemain,
Combien j’aime sentir ton étreinte sincère,
Main noire d’artisan, ô vigilante main !

AMÉDÉE PROUVOST. Extrait de GOT. L’Arc-en-fleur.

 null

 

Ce sont les travaux

Ce sont les travaux de l’homme qui sont grands :
celui qui met le lait dans les vases de bois,
celui qui cueille les épis de blé piquants et droits,
celui qui garde les vaches près des aulnes frais,
celui qui fait saigner les bouleaux des forêts,
celui qui tord, près des ruisseaux vifs, les osiers,
celui qui raccommode les vieux souliers
près d’un foyer obscur, d’un vieux chat galeux,
d’un merle qui dort et des enfants heureux ;
celui qui tisse et fait un bruit retombant,
lorsque à minuit les grillons chantent aigrement ;
celui qui fait le pain, celui qui fait le vin,
celui qui sème l’ail et les choux au jardin,
celui qui recueille les œufs tièdes.

Francis Jammes (De l'Angélus de l'aube à l'Angélus du soir)

        

null

 

En faisant mes recherches pour cet article, je suis tombée sur le logo ci-dessus, et j'ai voulu en savoir plus sur cette organisation qui utilisait l'expression que j'avais choisie ... En y regardant de plus près, le lien est vite trouvé : 

La main à la pâte a été lancée en 1996, à l'initiative de Georges Charpak, prix Nobel de physique 1992, Pierre Léna, Yves Quéré et de l'Académie des sciences dans le but de rénover l’enseignement des sciences et de la technologie à l’école primaire en favorisant un enseignement fondé sur une démarche d'investigation scientifique. 
La démarche préconisée par La main à la pâte s’appuie sur dix principes et articule apprentissages scientifiques, maîtrise des langages et éducation à la citoyenneté. Pour cela, les enseignants soumettent à la curiosité de leurs élèves des objets et des phénomènes du monde qui les entoure, suscitant le questionnement scientifique. Celui-ci conduit à la formulation d’hypothèses destinées à être testées par l’expérimentation ou vérifiées par une recherche documentaire. Ainsi, les élèves s’approprient progressivement concepts scientifiques et techniques opératoires et consolident leur expression orale et écrite. 
De nombreux acteurs, enseignants, formateurs, conseillers pédagogiques, inspecteurs, ingénieurs, scientifiques, étudiants en sciences, etc. participent aux différents dispositifs d’accompagnement mis en œuvre par La main à la pâte. 
L’opération est coordonnée aux niveaux national et international par une équipe d’une quinzaine de personnes basée dans les locaux de l’École normale supérieure à Montrouge.

Pour tout savoir sur la main à la pâte, cliquez ici

  http://artsvisuelsecole.free.fr/mains/mains_empreinte/mains_empreintes2.JPG

 

Et si finalement, mettre la main à la pâte, c'était l'apprentissage de la vie ... ?

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Michèle Reiss 20/06/2011 21:30



Mes élèves réclamaient toujours les ateliers "La main à la pâte "car ils apprenaient en faisant , et  tous , en y participant activement , devenaient passionnés....


 


Dommage , ça n'existe pas en Tunise, et puis, ...je n'enseigne plus que le français!



Présentation

  • : Le blog de Clairedelune
  • Le blog de Clairedelune
  • : Plaisir de partager des poésies illustrées de peintures ou de photos, les randonnées et sites autour de Carcassonne, mes découvertes de champignons, de fleurs, de vaches, de portes, les créations en bois de mon père, les gîtes et hôtels chouettes testés ...
  • Contact

Traduction

Rechercher

Peintures du blog

Vous pouvez retrouver la référence de chaque oeuvre, nom de l'artiste et titre de la toile ou de l'illustration, en pointant la souris sur la peinture ou l'image. Si vous en êtes propriétaire et ne souhaitez pas qu'elle figure dans ce blog, vous pouvez me le signaler par message sur contact (dans la rubrique présentation juste ci-dessus). Elle sera aussitôt enlevée. Les photos sans référence sont prises par Clairedelune, ou plus rarement, leurs auteurs n'ont pas été trouvés.

Archives

 

 

 

autour de la cité carca

 

 

 

 

 

 

 

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

65654943[1]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    http://3.bp.blogspot.com/-2qIkn-24z7U/TecWjhxbgPI/AAAAAAAAG3U/UDISHaoSzkM/s1600/normal_Lowell-Herrero-Autumn-Cows%252C-De.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

null