Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 23:05

Marcher toute la nuit, marcher bercés par le bruit assourdissant des cloches, courir aussi, charger les bêtes épuisées dans la remorque. Regarder les étoiles et aussi prendre la pluie. Marcher dans une sorte de demi-conscience, ne voyant dans le noir que des toisons, des cornes, des marques rouges et bleues, éclairées par touches dans le faisceau des lampes. Marcher toute la nuit. Oublier la sensation du temps qui passe.    

 

http://club-aquarelle.com/local/cache-vignettes/L400xH282/__La_transhumance_des_moutons-e2a07.jpg

    http://farm5.static.flickr.com/4004/4344122708_d83b660161.jpg

 

La lune éclaire le fond de la gorge, nous sommes sous l'ombre des grands arbres. Marcher dans le noir, bercés par la vibration des cloches, en regardant l'eau et les parois en dessous, juste un peu plus blafardes qu'en plein jour. Le paysage change et nous marchons toujours ...

Marcher toute la nuit. Quatre mots. Comment restituer la sensation du temps qu'on oublie, l'esprit qui vagabonde, le rythme des pas pendant toutes les heures d'une nuit ? La lumière est belle sur l'herbe et les brebis couchées.

 

transhumance_en_Haut_Forez.jpg

    http://www.corinne-izquierdo.com/ressources/diaporamas_7/transhumance-j7h5.jpg

 

Les troupeaux en transhumance nous laissent le même vide dans le coeur que le vol des grues en automne. Quel obscur besoin fait raisonner en nous le cri des grues, quels anciens souvenirs de voyage réveillent le bruit des cloches ? Partir avec les bêtes, étourdis du vacarme, ennivrés d'odeurs, partir dans une grave euphorie, s'enfoncer dans la nuit.

 

null

 

http://josettemercier.ch/wordpress/wp-content/gallery/aquarelle-website/Le-Berger-et-son-troupeau.jpg 

Comme Nathalie Magrou décrit bien les sensations éprouvées lors de la transhumance dans les Pyrénées ! On entendrait presque le son cristallin des cloches, le bêlement des brebis, les odeurs et les couleurs de ces troupeaux si bien illustrées dans son aquarelle (2ème de la page ci-dessus) ... Et au centre de cette migration, la marche, cet incroyable mécanisme qui nous transporte, dans tous les sens du terme !

Je vous invite à découvrir ou redécouvrir les toiles et les textes de cet artiste, dont j'ai reproduit les quelques extraits  de Transhumance du Haut Ossau, 6 juillet 2000 (Agenda 2002)

 

50409110-1-.jpg http://www.images-chapitre.com/ima2/original/636/29805636_6998770.jpg

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Clairedelune
  • Le blog de Clairedelune
  • : Plaisir de partager des poésies illustrées de peintures ou de photos, les randonnées et sites autour de Carcassonne, mes découvertes de champignons, de fleurs, de vaches, de portes, les créations en bois de mon père, les gîtes et hôtels chouettes testés ...
  • Contact

Traduction

Rechercher

Peintures du blog

Vous pouvez retrouver la référence de chaque oeuvre, nom de l'artiste et titre de la toile ou de l'illustration, en pointant la souris sur la peinture ou l'image. Si vous en êtes propriétaire et ne souhaitez pas qu'elle figure dans ce blog, vous pouvez me le signaler par message sur contact (dans la rubrique présentation juste ci-dessus). Elle sera aussitôt enlevée. Les photos sans référence sont prises par Clairedelune, ou plus rarement, leurs auteurs n'ont pas été trouvés.

Archives

 

 

 

autour de la cité carca

 

 

 

 

 

 

 

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

65654943[1]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    http://3.bp.blogspot.com/-2qIkn-24z7U/TecWjhxbgPI/AAAAAAAAG3U/UDISHaoSzkM/s1600/normal_Lowell-Herrero-Autumn-Cows%252C-De.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

null